skip to Main Content

Laurent Calderara, mon parcours.

Je suis kinésithérapeute depuis 1982. Après avoir décidé de pratiquer pendant 10 ans, je me suis mis à suivre des formations complémentaires.
En 1991, j’ai commencé une formation en ostéopathie à l’IAO.
En 1992, j’ai connu la Microkinésithérapie par un membre de ma famille qui avait vécu cette fabuleuse aventure (pour une entorse de cheville).

Durant mon parcours professionnel, j’ai fait de très belles rencontres. Je commencerai même par mon parcours d’étudiant, des professeurs exceptionnels : Mr Pierre Vieussart, qui m’a donné le goût de l’Anatomie, Mme Struyf-Denys Goedelieve avec ses chaînes musculaires, Mr Gans Mathias initiateur du BindeGewebsMassage et bien d’autres que je ne peux citer…..

Depuis 1992, chronologiquement, mon parcours m’a donné l’opportunité de croiser Patrice Bénini et Daniel Grosjean (Microkinésithérapie), Michel Lenglet (Ostéo-Bio-Synthèse), Manu Corbeel (Lecture Bio), Thierry Vandromme (Niromathé), Michel Zaluski (Microkinésithérapie animalière) et mon Grand Ami Gérard Chorques avec qui nous échangeons des moments de réflexions.

Ces échanges, nous ont poussés à nous poser beaucoup de questions sur le fonctionnement de nos organismes et sur nos actions thérapeutiques pluridisciplinaires.

Nous travaillons depuis plus de 10 ans en étroite collaboration avec Michel Lenglet à travers des journées de travail sur patients nous permettant de confronter différentes techniques et d’en tirer la quintessence. Ces recherches nous permettent à travers des tests précis à retrouver des étiologies pouvant perturber un organisme.

Une étude de la Médecine Traditionnelle Chinoise nous a donné d’une part des clés de lecture tant sur le plan des étiologies que de la symptomatologie et d’autre part une ouverture sur une autre approche.

De même, certains filtres de Nogier, nous ont permis de faire émerger des étiologies, jusque-là impossible à atteindre.

Toutes ces recherches nous ont amenées à élaborer la MTI (Méthode de Thérapie Intégrative) que nous enseignerons via notre formation.

Les échanges avec les patients sont aussi très enrichissants de par leurs personnalités, leurs parcours de vie qui m’ont permis et me permettent encore d’évoluer dans l’exercice quotidien de ma profession.

Les patients professionnels de la santé sont au quotidien très enrichissants dans les échanges tant sur l’embryologie, que la neurologie, l’oto-rhino-laryngologie, l’orthopédie, la pédiatrie, et la vision plus holistique de certains praticiens.

Je ne peux terminer sans remercier tous les stagiaires rencontrés qui m’ont apporté beaucoup de satisfaction et m’ont aussi permis d’évoluer : » tout le monde peut apprendre de tout le monde ».

Je tiens aussi à remercier tous mes collègues enseignants avec une pensée particulière pour mon feu ami Pierre Fourquet.

Aujourd’hui, nous travaillons à 4 thérapeutes au sein du cabinet. Nous sommes tous microkinésithérapeutes avec chacun ses spécificités et sa personnalité. (voir « Le cabinet »)

Je participe activement avec 6 collègues à l’asbl CRMC pour la promotion de différentes techniques de soins, organisation de conférences, etc….

Pourquoi avoir choisi la Microkinésithérapie ?

La Microkinésithérapie est réellement une fabuleuse aventure, je pense que lorsque l’on tombe dedans, on a toujours envie de poursuivre l’évolution de cette technique. Et tout cela pour le plus grand bien de nos patients.

Comment êtes-vous devenu enseignant ?

En 1994, on me demande de me lancer dans l’enseignement, ce que j’accepte. Une autre belle aventure : quoi de mieux dans une vie professionnelle que de pouvoir transmettre ce que l’on a comme connaissance !

Tout ceci m’amène à un rôle associatif au niveau de la diffusion de la Microkinésithérapie, à la mise en place d’évaluations ( voir rubrique « évaluations ») et de recherche pour faire avancer la technique.

Laurent_calderara_profil
Back To Top