skip to Main Content
  • Qu'est ce que la MTI ?

    Retrouvez toutes les informations sur la page «Qu’est ce que la MTI ?»

  • Quelles sont les demandes les plus fréquentes ?

    Les patients nous sont envoyés, ou prennent eux-mêmes l’initiative de venir pour différentes raisons, symptômes, pathologies très diverses :

    Migraines. Maux de têtes. Entorses chevilles, genoux, poignets. Algoneurodystrophie. Régurgitation.
    Cervicalgies. « Coup du lapin ». Gastrites. Psoriasis. Bronchiolites. Lombalgie. Hernie discale.
    Problème de sommeil. Problème d’endormissement. Acouphènes. Polyarthrite rhumatoïde.
    Angoisse. Stress. Colopathies fonctionnelles …
    La liste pourrait encore être longue mais difficile à tout énumérer.

  • Comment se déroule une consultation ?

    Après une anamnèse, durant laquelle le patient nous présente ses symptômes et leur historique, nous leur demandons de s’installer sur la table. Ils ont au préalable enlevé leurs chaussures, leur ceinture et vider leurs poches. Le patient reste habillé. La séance commence par une palpation des zones décrites comme douloureuses ou en rapport avec les symptômes.

    Par la suite, nous procédons au protocole de soin qui va nous permettre de retrouver avec nos mains sur le corps de la personne l’étiologie (l’origine) des symptômes. Nous communiquons le plus souvent avec le patient en lui donnant des périodes clés de sa vie qui auraient pu amener ses symptômes, c’est d’ailleurs le patient qui nous confirme nos observations. Il ne nous raconte pas sa vie, ce n’est pas une psychothérapie. Nous passons par le corps pour donner une information qui va lui permettre de mettre en route son système d’autorégulation.

    Après la séance, nous demandons aux patients de boire plus d’eau que d’habitude, de se ménager pendant 2 à 3 jours. Nous lui proposons, si tous les symptômes n’ont pas disparus, de reprendre contact pour un deuxième rendez-vous.

    Personnellement, je pense que le corps ne vous montre le jour de la séance que ce qu’il veut bien vous montrer et qu’un autre jour, il sera peut-être capable de vous montrer autre chose.
    Il m’arrive aussi durant une séance de ne pas trop donner d’informations ou de correction pour ne pas trop bousculer l’organisme qui n’est peut-être pas capable de tout gérer en une seule fois (ce sont mes 23 années d’expérience qui me permettent de constater cela). Il faut respecter le corps du patient au même titre qu’il faut respecter la demande du patient. Ne jamais intervenir sans une demande préalable et surtout ne pas donner un avis, une remarque qui pourraient entraver la liberté de prise en charge de la personne.

  • Que coûte une consultation ?

    Au cabinet, nous demandons 65€.

  • Pour qui ?

    Pas d’âge, du plus jeune au plus âgé. Femmes, Hommes, Enfants.

  • Pour quoi ?

    Il faut toujours essayer d’aider les patients quelle que soit leur pathologie, ne serait-ce que pour diminuer certains symptômes. Le principal est de trouver l’étiologie, si pas d’étiologie pas d’effet. Il faut aussi être dispo à faire le maximum de ce qui est à notre portée lorsque le patient se présente. On se doit d’être réaliste : nous ne pouvons aider tout le monde. Les cas considérés quelque fois comme « faciles », nous donnent parfois du fil à retordre alors que des cas « compliqués » peuvent nous procurer beaucoup de satisfaction : ainsi va la VIE.

Il manque une info ? Envoyez-nous un email via notre page contact

Back To Top